Marie de Mazet

Les bienfaits des plantes précieuses

Violette odorante

Nom latin:
Viola odorata L.
Famille: Nom commun:
Violette des haies
Violette de mars
Fleur de mars
Viole de carême
Propriétés: 
Sphère respiratoire

Agit sur les poumons, les bronches, le larynx, le nez, la gorge.

Le saviez-vous ?

"Viola" vient du grec ion, en souvenir de la légende qui raconte que la terre se couvrit de violettes pour nourrir Io, amante de Zeus transformée en génisse.
Placée sous le signe de Venus, cette fleur délicate qui se cache sous son propre feuillage fut très aimée des anciens. Les romains la plantaient pour  augmenter le parfum de leur jardin et s’en tressaient des couronnes durant les orgies pour faire disparaître les maux de tête dus à l’ivresse. C’était, alors, une violette en or qui récompensait le lauréat des jeux floraux. Tradition que l’on retrouve au Moyen-âge mais qui récompensait alors le meilleur poète.

Description

Originaire de l'Europe du nord, cette vivace de 0,50 à 0,15 m, à stolons, florifère, a des feuilles, vert foncé, sur un long pétiole. Elles sont crénelées disposées en rosette. Les plus jeunes, ovales, sont arrondies en rein, tandis que les autres sont en forme de cœur. Les fleurs, violette au centre blanc, situées sur un pédoncule radical, ont cinq pétales : deux supérieurs dressés, deux latéraux et un inférieur éperonné, avec une bractée située au milieu du pédoncule floral. Le fruit est en capsule.

FRAGRANCE ET SAVEUR : Parfum doux, floral et pénétrant, mais son goût subtil parait fade comparé à la force de son parfum.

UTILISATION : en tisane, sirop.
Détails des propriétés : les racines sont vomitives et expectorantes. Les feuilles sont diurétiques et laxatives. Les fleurs sont emétiques, emollientes, sudorifiques, sédatives, antiseptiques des voies respiratoires et expectorantes.

Nos produits

Où en trouver ?