Marie de Mazet

Les bienfaits des plantes précieuses

la lettre de Marie : le Thym

 LE THYM

Tout le monde connait le thym ainsi que son usage en cuisine. Son nom scientifique est Thymus vulgaris L. et nous l’appelons aussi communément dans nos régions : Pote, Barigoule ou Farigoule

Mais savez vous que ses parties aériennes, fraiches ou séchées, se transforment en tisane et en liqueur et s’utilisent en cataplasme et que  c’est à lui seul une véritable pharmacie naturelle :

  • De tout temps ses vertus digestives ont conduit les hommes à l’utiliser en aromate dans de nombreuses préparations culinaires. Théophraste et Dioscoride vantaient ses vertus anti convulsives, anti inflammatoires de l’intestin et du foie, antispasmodiques de toute nature.
  • Le Thym est, aussi, un puissant antiseptique soignant les maladies respiratoires telles que bronchites, rhumes, toux, grippe et les maux de gorge.
  • Pratiqué en bain, c’est un tonifiant de l’organisme et un apaisant permettant de lutter contre la fatigue et le stress.
  • En cataplasme, il guérit les plaies et soulage les douleurs rhumatismales.
  • On l’utilise également comme vermifuge pour les enfants. 

Une recette simple que je pratique régulièrement pour guérir de mes affections respiratoires, rhumes, bronchites : une décoction de thym mélangée à un jus de citron et du miel. Je met la peau du citron, bio évidemment, dans la décoction et j’ajoute une grosse cuillère de miel et le jus d'un citron. J’en bois toute la journée pendant trois jours et l’affection cède.

Il faut cependant éviter un usage prolongé et un surdosage et on le déconseille aux femmes enceintes ou allaitantes ainsi qu’aux très jeunes enfants.

 

www.mariedemazet.com

Catégorie:
05/19/16